Solidarité internationale.

Libérez Sentsov et Koltchenko !

Fin 2014 début 2015, considérant que la solidarité internationale est fondamentale pour le syndicalisme, et que les européens que nous sommes ne doivent pas ignorer ce qui se passe en Europe centrale et orientale, la FSU Allier avait fortement contribué au lancement d’une campagne exigeant la libération de prisonniers politiques ukrainiens arrêtés par les services russes suite à l’annexion de la Crimée, d’abord l’anarchiste et défenseur de l’environnement Alexandre Koltchenko, présenté par les tribunaux russes comme un fasciste alors qu’il est l’antifasciste le plus connu de Crimée, et avec lui le cinéaste, internationalement reconnu, Oleg Sentsov (Oleh Sentsiv en ukrainien), défendu par Ken Loach, Bertrand Tavernier, Pedro Almodovar …

Avec eux, deux témoins à charge, Alexei Chirny et l’avocat Guennady Afanassiev, condamnés à 7 ans de camp. Mais Guennady Afanassiev a rétracté son témoignage lors du procès public, délocalisé de Moscou à Rostov (Russie) : il a déclaré avoir été frappé, étouffé sous un masque, avoir alors reçu des injections de vomitif, et des décharges électriques dans les parties génitales (et il en dit plus encore dans le témoignage en lien ci-dessous). Le juge Sergei Mikhailuk a refusé de joindre ces déclarations au dossier …

Le 25 août 2015 Oleg Sentsov et Alexandre Koltchenko étaient condamnés respectivement à 20 ans et 10 ans de camp à régime sévère, pour des actes terroristes imaginaires en connexion avec les « fascistes » qu’ils ont en réalité toujours combattus.

Mais les procès staliniens ne sont plus ce qu’ils étaient : Sentsov et Koltchenko ont démontré la fausseté du dossier d’accusation, récusé le fait d’être jugés en tant que Russes alors qu’ils sont Ukrainiens, chanté l’hymne national ukrainien lors de l’énoncé du verdict et affirmé dans leurs déclarations que leur déportation durerait moins longtemps que le régime en place.

Celui-ci semble commencer à être encombré de ces prisonniers politiques qu’il a voulus et calomniés. Voici quelques semaines, la pilote de l’air Nadejda Savchenko, militante nationaliste ukrainienne détenue et condamnée en Russie, qui n’avait cessé de défier ses juges et d’enchaîner les grèves de la faim, était échangée entre les Etats russe et ukrainien. Voici quelques jours, le 14 juin, Guennady Afanassiev a été libéré, en même temps qu’un ancien directeur d’usine dans l’industrie militaire accusé d’espionnage, Yury Soloshenko. Ils ont été officiellement échangés contre deux journalistes russes accusées d’espionnage en Ukraine après avoir constitué à Odessa un « Conseil des peuples de Bessarabie », Elena Glischinskaya et Vitaly Didenko.

On pouvait penser de Guennady Afanassiev qu’il était, témoin à charge torturé s’étant courageusement rétracté, le plus en péril du groupe des militants de Crimée. Pour l’exécutif russe, sa libération n’annule pas les charges soi-disant retenues contre lui et obéit à des motifs humanitaires en raison de son état de santé – il est atteint d’une grave inflammation contractée et pas soignée dans le camp de Syktivkar, dans le grand Nord (et l’autre prisonnier libéré a un cancer). Il n’empêche que cette mesure est encourageante pour ceux qui combattent pour sortir Sentsov et Koltchenko des camps.

Le 15 juin 2016, le Collectif pour la libération de Koltchenko (1) et pour les libertés démocratiques se réunissait à Paris. Il a envisagé la tenue, le 15 octobre prochain salle Ambroise Croizat à la Bourse du travail de Paris, d’une après-midi débat avec des intervenants français et russes, pour laquelle le cinéaste Ken Loach, qu’on ne présente pas, a été contacté.

(1) Soutenu par les organisations suivantes :  Ligue des droits de l’Homme, Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme, Groupe de résistance aux répressions en Russie, Ukraine Action, Association des Étudiants Ukrainiens en France, Russie-Libertés, CEDETIM – Initiatives Pour un Autre Monde – Assemblée Européenne des Citoyens, Cosmopolitan Project Foundation, Action antifasciste Paris-Banlieue, Collectif Antifasciste Paris Banlieue, Mémorial 98, Union syndicale Solidaires, CNT-f, CNT-SO, Emancipation, FSU, FSU 03, CGT Correcteurs, SUD éducation, SUD-PTT, Alternative Libertaire, Ensemble ! (membre du Front de gauche), L’Insurgé, NPA, Fédération Anarchiste, Critique sociale.

L’honneur du mouvement syndical français sera de reprendre cette campagne, de la relancer, et de contribuer à sa victoire.

Lien vers l’émouvant témoignage de Guennady Afanassiev :

http://uacrisis.org/fr/44409-francais-sans-aucune-chance-gennadiy-afanasiev-et-yuriy-soloshenko

Liens vers nos articles précédents sur ce sujet, sur le site du SNES 03 :

https://snes03.wordpress.com/2015/04/25/liberez-alexandr-koltchenko/

https://snes03.wordpress.com/2015/07/20/466/#more-466

https://snes03.wordpress.com/2015/10/27/interview-tenue-a-loccasion-de-la-reunion-de-solidarite-internationaliste-du-2-octobre-a-moulins/

Site du Collectif Koltchenko :

http://collectifkoltchenko.blogspot.fr/

Sentsov et Koltchenko :

sentsov_kol

Publicités