Appel intersyndical Allier aux 5 avril et 9 avril.

L’intersyndicale départementale réunie ce vendredi après-midi à Montluçon a adopté l’appel suivant. Pour la FSU 03, la question posée au niveau national est bien celle de la grève générale, ce qui ne veut pas dire « grève jusqu’à ce que mort s’ensuive » mais bien montée en puissance rapide, pour régler la question. Nous soutenons les jeunes mais ils ne doivent pas être le substitut de la grève unitaire à construire dans tous les secteurs, dont les notre, avec l’enseignement public. Interpeller les députés qui ne doivent pas voter contre ceux-là même qui les ont élus, élargir toujours plus un formidable mouvement populaire ordonné et convivial, réussir une mobilisation historique le samedi des vacances de Pâques, peuvent concourir à cet objectif.

Communiqué lntersyndical-1

Communiqué des organisations syndicales de l’Allier
CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL
Un puissant 31 mars
Maintenant, ne pas reculer !
Plus d’un million de personnes dans 260 villes de France ont démontré la détermination sans faille des étudiants, lycéens, salariés, privés d’emploi et retraités, pour obtenir le retrait du projet de la « loi travail ».
Avec plus de 6000 manifestants dans l’Allier (2000 à Moulins, 2500 à Montluçon et 1500 à Vichy), notre département a contribué à la réussite de cette journée de mobilisation.
Comme toujours, le gouvernement répète qu’il ne cédera pas. Ne nous laissons pas intimider par ces discours. Juppé en 1995, Villepin en 2006 pour le CPE, tenaient ces mêmes discours.
Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL réaffirment que dans un contexte de hausse du chômage, d’explosion de la précarité et de la pauvreté, ce texte va organiser une régression généralisée des droits, créer un dumping social entre les entreprises d’un même territoire et d’une même branche et aggraver les inégalités entre les salarié-es.
Contrairement à ce qu’affirme le gouvernement, ce projet de loi travail ne créerait en aucun cas les emplois pérennes nécessaires à la relance et à l’investissement.
Le gouvernement doit entendre les milliers de lycéens, de salariés mobilisés hier dans la rue, mais aussi très nombreux dans les entreprises, avec de nombreux appels à la grève. II doit entendre tous les citoyen-nes qui s’expriment, 70% de la population estime en effet, qu’il faut retirer le texte, qu’il n’est pas amendable, sa philosophie globale restant inchangée.
L’intersyndicale dans l’Allier : CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES, UNEF, UNEL appelle à d’autres journées d’actions.
Nous appelons les salariés, les retraités, les jeunes :
• Le 5 avril, à interpeller partout les parlementaires et à participer aux mobilisations initiées par les organisations de jeunesse. Rassemblement 12 h, devant les permanences des députés du département afin de réaffirmer notre opposition à ce projet de loi, afin de faire connaître nos revendications, mais surtout de préparer le 9 avril.

• Le 9 avril, nous appelons à une nouvelle grande journée d’action, de grèves et de manifestations.

Lieu de départ des manifestations :
15 h : place d’Allier à Moulins
15h : place Jean Dormoy à Montluçon
15 h : place de la Poste à Vichy
Si le gouvernement ne répond pas, les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL resteront déterminées à poursuivre et amplifier la mobilisation pour obtenir Ie retrait du projet de loi travail et à conquérir de nouveaux droits sociaux y compris par les manifestations et la grève interprofessionnelle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s